Paul LANGEVIN
Lycée
MARTIGUES
 

Prix national gagné pour le projet « Plastique à la loupe dans l’étang de Berre »

dimanche 22 mai 2022, par TONUSSI Johanna

Le club citoyen du lycée Langevin a remporté le prestigieux prix GLESSNER-LEE & LOCKARD1, prix de la meilleure investigation scientifique du concours « C génial ».
Le projet a été de mesurer l’état de la pollution plastique de l’étang de Berre et les moyens pour limiter cet impact.
En effet, léger, imperméable et peu coûteux, le plastique présente de nombreux attraits qui expliquent sa forte utilisation notamment dans la composition du matériel scolaire ou des masques chirurgicaux. Cependant, des lectures et la participation à l’avant-première du film Animal avec son réalisateur ont alerté les élèves du club sur les déchets plastiques et notamment sur les microplastiques et leur impact sur l’environnement marin.
Forts de ce constat, les élèves ont choisi d’adhérer à un projet de sciences participatives « Plastique à la loupe » en collaboration avec la fondation Tara Océan et des chercheur.e.s du CEDRE et du CNRS pour collecter des données sur la pollution plastique de l’étang de Berre, selon un protocole standardisé. Les élèves du club ont ainsi été sensibilisés à la démarche scientifique, à la fois rigoureuse et contraignante mais aussi collective.
L’état de la pollution de l’étang de Berre est décrit dans la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=JgZq_-jtP0Q et dans la présentation https://docs.google.com/presentation/d/1UoAZpS1fcEZmz5UMg5QVBA2G6NNcRtyA0ncVtRwQeYM/edit?usp=sharing
Les résultats des recherches sur les déchets plastiques de l’étang seront aussi exposés dans le hall de l’hôtel de ville de Martigues du 31 mai au 10 juin. Les posters scientifiques des résultats sont en pièce jointe.

Des actions concrètes au lycée ont été proposées par les élèves à l’occasion du « green day » qui a eu lieu le 20 mai.
Premier objectif : nettoyer les abords du lycée, réduire la consommation plastique et augmenter le recyclage des objets plastiques :
1. Organisation d’une clean walk pour ramasser les déchets plastiques sur la plage qui borde le lycée, en partenariat avec l’association Wings of the ocean. N’oublions pas que la majeure partie des plastiques présents dans les océans proviennent des continents.
2. Dégustation d’un verre de sirop bio et échanges sur le fait qu’on peut réutiliser son matériel scolaire d’année en année quand il est dans un état convenable.
3. Collecte des instruments d’écritures usagés comme les stylos, les souris de blancos, les portes mines… pour les donner à l’association “Le marathon de la prématurité” qui les recycle en divers produits finis par l’intermédiaire de “Terracycle”. Chaque kilo récolté rapporte 1 euro à l’association qui entre autres, finance du matériel spécifique pour les services de néonatologie.
4. Organisation d’un « Eco-Lanta » où une des épreuves est le parcours du combattant. Au bout du parcours, chaque équipe est amenée à déposer les déchets plastiques dans la bonne poubelle de tri.
Deuxième objectif : sensibiliser les élèves sur les démarches écocitoyennes de manière plus large :
1. Réalisation de la fresque du climat pour permettre aux élèves de s’approprier le défi du changement climatique, en partenariat avec l’association Alternatiba
2. Dégustation d’insectes, pour sensibiliser les élèves sur l’impact carbone de la consommation accrue de viande de bœuf
3. Echanges autour d’un jeu de cartes coopératif inspiré des Escape game pour réfléchir à des solutions de diminution de sa facture énergétique et de sa consommation d’eau.
4. Sensibilisation sur la pollution numérique et les impacts carbone des data center.
5. Démonstration de la voiture solaire fabriquée par des élèves du lycée.
6. Atelier de réparation de vélos afin de réfléchir à des modes de déplacement moins impactant, en partenariat avec l’association les vélos des étangs.

Le palmarès du concours est publié sur le site de la fondation :
https://www.cgenial.org/actualites/55-actualites-de-la-fondation/108-actualites-de-la-fondation/1063-les-laur%25C3%25A9ats-de-la-15%25C3%25A8-finale-nationale-du-concours-cg%25C3%25A9nial
Nous remercions toutes les personnes qui nous ont soutenu.e.s, membres de la communauté éducatives, élèves et parents du lycée.

L’article est aussi publié sur le site du rectorat de l’académie d’Aix Marseille
https://www.ac-aix-marseille.fr/le-lycee-langevin-remporte-le-prix-de-la-meilleure-investigation-scientifique-du-concours-cgenial-123764
Les élèves du club citoyen du lycée Langevin et l’équipe encadrante

1 : Frances Glessner Lee, née le 25 mars 1878 à Chicago et morte le 27 janvier 1962, était un médecin légiste américaine, surnommée « la mère de la science forensique (L’analyse scientifique de cas, appelée science forensique regroupe l’ensemble des différentes méthodes d’analyse fondées sur les sciences afin de servir au travail d’investigation de manière large.)
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Frances_Glessner_Lee

 
Lycée Paul LANGEVIN – Avenue du Docteur Fleming - BP19 - 13691 MARTIGUES – Responsable de publication : M. Marc BELTRAN
Dernière mise à jour : mardi 31 janvier 2023 – Tous droits réservés © 2008-2023, Académie d'Aix-Marseille